The fake

In diesem Moment Kostenlose Testversion ohne CB mit dem PASS 0 €

The Fake

Le gourou s'est pas gouré

Worum geht es?

Les habitants d’un village qui sera bientôt englouti par les flots suite à la construction d’un barrage deviennent les victimes d’un escroc prénommé Choi. Se faisant passer pour un prophète, Choi sermonne ses ouilles à longueur de journée, aidé dans sa tâche par le pasteur Chung, et parvient à convaincre les villageois de verser leurs indemnités de relogement à cette religion d’un nouveau genre. Mais Min-chul, un bon-à-rien méprisé de tous, découvre le pot aux roses…

Was wir darüber nachdenken, rating.site.name

[...]Putain, foncez, ce film d'animation est un bijou, j'ai pas grand chose à dire. C'est joli, ça parle d'un sujet pas forcément trop abordé, les sectes, la religion en général, la manipulation des masses par l'opération du saint-esprit. Le tout avec une grosse part de violence (bah ouais c'est un sujet violent). Ce film est beaucoup plus profond qu'il en a l'air.

Lesen Sie die vollständige Überprüfung von The Plown von SensCritique

Siehe den Film Seite auf: SensCritique

Was wir darüber nachdenken, rating.site.name

Après King of Pigs, nous sommes fiers de vous présenter The Fake, nouvelle pépite animée du réalisateur du Dernier train pour Busan. Violent et sans concession, ce joyaux brut, présenté et primé dans de nombreux festivals, explore les phénomènes d'exploitation des masses de manière glaçante et radicale. L'animation rugueuse, et parfois fantastique, ajoute encore à cette impression d'assister à une fable dont on apprécie de ne pas être le héros mais dont on retrouve ensuite des échos dans l'actualité...

Was wir darüber nachdenken, rating.site.name

[...]« The Fake parlera de l’artificialité des religions sous un angle tragique. Le film confrontera des personnages faibles qui s’accrochent à leurs croyances par besoin, et d’autres qui cherchent à les exploiter ». C’est ainsi que Yeun Sang-Ho nous présentait son projet dans notre entretien. The Fake est aussi noir et extrême que The King of Pigs, et rappelle cette phrase d’Eric Rohmer : « la fiction transcende toujours le réel ». Vous vous demandez pourquoi The Fake n’est pas un film « traditionnel », tourné avec des acteurs ? Cette citation de Rohmer s’applique tout à fait aux grands films d’animation qui transcendent toujours la prise de vue réelle. Le climat incroyablement violent de The Fake aurait probablement été intenable en « vrai » film, tandis que l’animation implique une transposition, une distance, une réflexion. Jusqu’à devenir une fable où le seul clairvoyant d’un village en désespérance semble être un sauvage doublé d’un fou à lier.[...]

Lesen Sie die vollständige Überprüfung von Film de Culte

Siehe den Film Seite auf: Film de Culte

Was wir darüber nachdenken, rating.site.name

[...]La réussite du film ne tient pas uniquement à son scénario rondement mené mais aussi à sa mise en scène. Faisant la part belle à une animation singulière et brillante. Cette dernière nous propulse dans le récit à travers de vrais tableaux d’une Corée rurale d’une splendeur assez inédite mais aussi au cœur de la violence, qu’elle soit physique, morale ou émotionnelle. Qu’on se le dise, The Fake nous plonge au cœur des choses avec violence et fureur, sans nous lâcher ou nous offrir un instant de répit. C’est un film où les corps et les émotions s’entrechoquent avec fracas, saignant abondamment. Un véritable choc dont on en ressort pas indemne.

Lesen Sie die vollständige Überprüfung von Mathieu Pluquet von Fais pas genre !

Siehe den Film

WTF ?

  • Film coréen
  • Genre: Lavage de cerveaux
  • Regie: Yeon Sang-ho
  • Mit: Jae Rok-Kim , Hae-hyo Kwon , Hee-von Park
  • Dauer: 1h41
  • Film VOST
Warum?
  • Weil Sie mögen:
  • + Dernier train pour Busan
  • + Les fables de La Fontaine
  • + Les marges
Warum nicht?
  • Weil Sie nicht mögen?
  • + Les barrages
  • + Raël
  • + L'animation brut de décoffrage

Warnungen

Violence

unsere Vorschläge

(Basierend auf einem ausgeklügelten Algorithmus, die Netflix sogar beneidet: Chance)